PV Séance du Conseil Municipal du 06 juillet 2010

Insectes ravageurs
La tempête a un effet important et négatif en terme environnemental sur le point qu'elle a eu pour conséquence de mettre au sol une nourriture abondante. Ceci risque indubitablement d'entraîner

Ceci risque indubitablement d'entraîner l'afflux de populations non désirables comme les insectes dits ravageurs. Parmi eux se trouvent les scolytes du pin, sorte de petits scarabées qui se nichent sous l'écorce des bois et dont les effets peuvent être aussi dramatiques.
En 1999 la tempête avait été suivie d'un hiver très froid, ce qui avait grandement freiné le développement de ces populations. Pour tenter d'enrayer un tel développement de ces insectes, il faudrait procéder à une exploitation rapide des arbres en forêt, assortie éventuellement d'un nettoyage du terrain dans les zones à risque et d'un traitement par écorçage des pins abattus, voire, sous certaines conditions, d'un traitement insecticide.
Sur le territoire de Saint-Vincent-de-Paul, certaines parcelles sont touchées par ce fléau et les pins doivent être abattus.